Accueil > Site de Grande-Baie > Technologie

Technologie

En bref : le procédé de production d’aluminium
 

La bauxite, minerai naturel utilisé pour produire de l’alumine, est l’un des éléments métalliques les plus abondants de la croûte terrestre. La bauxite extraite est transformée par affinage en alumine, qui elle est transformée en aluminium par électrolyse. Il faut environ quatre tonnes de bauxite pour produire deux tonnes d’alumine, qui permettent à leur tour de produire une tonne d’aluminium.

 

L’électrolyse se produit dans de grandes cuves en acier garnies d’un revêtement de carbone. Un courant continu passe de l’anode (bloc de carbone), par le mélange alumine-cryolite, jusqu’au revêtement de la cuve, soit la cathode de carbone. L’alumine réagit avec l’anode pour former l’aluminium. L’aluminium fondu se dépose au fond de la cuve. Il est ensuite siphonné et transféré de la cuve dans un four d’attente afin d’être coulé en différents produits.


   Documents à consulter

 

  Aluminium : de la bauxite au produit fini

 Procédé électrolyse

   
   
 
 

 



P-155 : La technologie d’électrolyse au site de Grande-Baie 
 

 

La technologie d’électrolyse utilisée au site de Grande-Baie de l’Aluminerie Saguenay-Lac-Saint-Jean est nommée P-155. Initialement, au démarrage de l’usine en 1980, celle-ci opérait à 155 000 ampères. Depuis son démarrage, il y a eu plusieurs augmentations graduelles d’ampérage, ce qui lui permet d’opérer maintenant à 218 000 ampères et de produire environ 235 000 tonnes d’aluminium par année.

 

La technologie P-155 est vieillissante; dans le monde, trois usines seulement utilisent cette technologie : Grande-Baie, Laterrière et Century Aluminum Sebree aux États-Unis.